Après l’incendie de 1978, la municipalité dirigée alors par M. Moine, a pendant près de 10 ans associé l’APE aux plantations sur la zone de la Renardière. La commune a financé le travail de l’ONF et les bénévoles de l’APE animaient les activités de plantation avec les enfants des écoles. Quelles Mandréennes ou quels Mandréens aujourd’hui adultes ne s’en souviennent ? 

Voici un petit film tourné par l’un de nos adhérents où chacun pourra se reconnaître avec ses copains au côté de M. le Maire de l’époque, de l’officier représentant la Marine et de M. le Curé car bien évidemment tout le village se retrouvait uni pour le bien commun qu’est notre forêt.

Ce matin les terrains incendiés fument encore, tout est carbonisé en surface mais le feu poursuit son œuvre destructrice sous la terre...

Les pins du sentier littoral auront bien du mal à se remettre de la fournaise qui les a roussis, ceux du haut de l'ermitage et du vallon de la Coudoulière jusqu’à la crête de la renardière sont perdus, la forêt n'est plus. Cette nuit la hulotte s'est tue.

L'APE s’était battue au côté du Conservatoire du littoral pour sauver l’ermitage du bétonnage, un morceau de notre cœur mandréen est parti en fumée.

Il faut maintenant continuer à se battre pour éviter l’urbanisation des zones incendiées et replanter pour les générations qui viennent…

20190730b

 

Une fois de plus un incendie est parti au pied du massif de la Renardière ce lundi 29 juillet 2019. Mais cette fois, poussé par la sècheresse et le vent, il a atteint une telle intensité, qu’il a réduit en fumée plusieurs dizaines d’hectares de la forêt patrimoniale, dévastant tout sur son passage jusqu’aux falaises, le domaine du conservatoire et la plage de la Coudoulière.

Nous remercions les Sapeurs pompiers du Var, la Protection civile, le Comité Communal des Feux de Forêt et les volontaires qui ont aidé à tirer les lances incendie dans le maquis en feu. Ils ont réussi à maitriser cet incendie sans perte de vie humaine et avant qu’il ne cause encore plus de dégâts.

C’est un drame pour tous les membres de l’APE et la population de Saint-Mandrier pour lesquels le vallon de la Coudoulière et la côte sud de la presqu’île sont un enjeu majeur de réserve de biodiversité et contribuent à l’équilibre des espaces naturels de la commune.

L’APE, depuis des années, au travers des recours en justice successifs et des actions au côté du Conservatoire du Littoral, se bat pour la sauvegarde du vallon de la Coudoulière menacé d’urbanisation et pour la préservation de la principale coupure verte allant de la Renardière au Lazaret.

Aujourd’hui’hui, ce sont précisément ces terrains là qui ont été dévastés par le sinistre.

Mais l’APE et ses membres ne se découragent pas. Au contraire, c’est le moment de se mobiliser pour aider la nature et notre bien commun.

 20190730a

vignette submersionEn août 2018, l’APE a produit une note d’information intitulée « Cartographie prévisionnelle de l’élévation du niveau de la mer et de son impact sur le littoral de la presqu’île de Saint Mandrier ». Des questions nous sont posées sur les conséquences de la remontée du niveau des mer que nous abordons en fin de la note. De nombreux acteurs de la région Provence Méditerranée qui assurent la sécurité des populations exposées de cette région précisent le risque de submersion pour la presqu’île de Saint Mandrier que nous présentons dans cette nouvelle note à télécharger ici.

Carte submersion

Note APE transgression marine 20180828CL'histoire du climat de l'ensemble de la planète est marquée par une alternance de phases de réchauffement et de glaciation ponctuant des changements climatiques successifs. De façon concomitante, à cette échelle des temps géologiques, les scientifiques ont mis en évidence une élévation du niveau de la mer lors des phases de réchauffement. L'élévation du niveau marin est en effet une des conséquences du réchauffement climatique. La note à télécharger en cliquant ici présente une première cartographie des zones littorales de la presqu’île de saint Mandrier vulnérables à la transgression marine qui résultera de l’élévation du niveau des mers prévue par les modèles climatiques.

Saint Mandrier Carte Geologique 3 ILES 1Cette cartographie montre qu’à l’horizon 2100 la transgression marine aura un impact significatif sur la presqu’île en l’isolant progressivement du continent provençal, en la fragmentant en 3 îles, en réduisant significativement les surfaces de terre les plus urbanisées et où sont installées les rares espaces à vocation économique.