L’Association pour la Protection de l’Environnement et l'amélioration du cadre de vie de la presqu’île de Saint Mandrier (APE) est une association loi 1901 née en 1982 de la prise de conscience que cette presqu’île qui ferme la rade de Toulon et qui abrite moins de 6000 âmes, présente un cadre environnemental exceptionnel et occupe une place toute particulière dans le paysage toulonnais.

Avec sa baie abritée lui servant de port (creux Saint-Georges), ses collines boisées appartenant en grande partie à la marine nationale, ses anciennes terres agricoles, ses côtes rocheuses et ses plages naturelles, elle présente un équilibre entre espaces naturels et urbanisés devenu rare sur le littoral méditerranéen. Ces atouts lui ont permis de conserver une richesse faunistique, floristique, paysagère, maritime, qui, ajouté à son patrimoine bâti, lui confère ce «  charme » si particulier. Mais cet équilibre et ce charme risquent d’être vite fragilisés par un urbanisme mal maîtrisé et par un « grignotage »de ses espaces naturels.

C’est dans ce but de meilleure connaissance du milieu et de sauvegarde que l’Association Pour la Protection de l’Environnement (APE) développe un nombre d’actions diverses qui se sont enrichies au cours de ses 26 ans d’existence : Ainsi,

  • Nous organisons des actions de formation et d’éducation sur le thème de l’environnement sous forme de conférences publiques et nous développons de nombreuses actions avec le milieu scolaire comme «  marchons vers l’école ».
mve
  • Nous faisons pratiquer des expertises sur les différents milieux naturels de la presqu’île (LPO, Reptil’Var, personnalités reconnues dans le milieu environnemental..) pour mener une réflexion éclairée sur la biodiversité, en essayant d’y intéresser les décideurs politiques.
lpo monticole  reptilvar grenouille
  • Nous participons le plus assidûment possible à la vie locale : enquêtes publiques, commissions extra municipales lorsqu’elles existent, forum des associations…
forum
  • Nous informons nos membres avec la parution d’au moins 3 à 4 bulletins par an et tenons des permanences mensuelles.
bulletin
 
  •  Nous sommes tous des bénévoles et échangeons gratuitement nos compétences au sein même de l’association, au sein de fédérations comme MART (Mouvement d’Action pour la Rade de Toulon), l’UDVN 83 (Union Départementale Var Nature), ou encore entre associations diverses que par ailleurs nous soutenons comme le Comité de survie de la baie du Lazaret ou des associations plus régionales voire nationales comme la LPO. C’est en échangeant nos expériences que nous progressons et nous enrichissons.
mart udvn
  • Enfin nous tirons la sonnette d’alarme lorsque l’environnement est franchement menacé en en informant les autorités décisionnaires (Municipalité, Préfecture…) voire en menant des actions juridiques devant le Tribunal Administratif.

 

Tout ce travail est assuré par le Conseil d’Administration composé de 10 membres et d’autres bénévoles parmi les 250 membres que compte l’association.

L’enjeu est de taille : afficher et défendre une vision sur le long terme avec la question de fond « que restera-t-il de la presqu’île dans 20 ans ? ».

Si cet enjeu vous motive, n’hésitez pas à nous rejoindre. Cotisez, venez nous rencontrer, signez nos pétitions, participez activement à nos actions !