En France, au 6 avril, en 24h le nombre de décès journalier a doublé avec 833 morts et donc 8 911 personnes sont décédées pour COVID-19 dont 6 494 en hôpital, soit 605 décès supplémentaires (+69%) par rapport au 5 avril et 2 417 dans des centres médico-sociaux comme les établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad). Le nombre de cas graves passés en réanimation ce jour est de 478 (390 hier), que 29 722 personnes sont hospitalisées et que 17 250 personnes sont sorties guéries de l'hôpital.

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au 6 avril 2020, 1 827 personnes sont hospitalisées pour COVID-19, 440 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 231 personnes (+18% par rapport au 5 avril).

Pour le Var, au 4 avril 2020, 240 personnes sont actuellement hospitalisées pour COVID-19, 62 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 41 personnes (+14 % par rapport au 5 avril).

C’est toujours l'Ile-de-France qui recense le plus de personnes hospitalisées pour COVID-19, 11 762, et le plus de décès, 2 355, suivi par le Grand Est avec 4 801 personnes hospitalisées et 1 574 décès. Parmi les régions de France les plus touchées par la pandémie COVID-19, on compte l'Auvergne avec 3 030 personnes hospitalisées et 555 décès, les Hauts de France avec 2 227 personnes hospitalisées et 577 décès, la Provence-Alpes Côte d'Azur avec 1 827 personnes hospitalisées et 231 décès, la Bourgogne avec 1 176 personnes hospitalisées et 367 décès, et enfin l'Occitanie avec 1 047 hospitalisations et 172 décès.

Faites attention à vous. Faites attention aux autres.

Fig. 1 r1

Fig. 1 : Evolution journalière du nombre total de cas et de décès confirmés et en hôpital dus au COVID-19 pour la France.

 Fig. 2 total deaths covid 19 1 r2

Fig. 2 : Evolution journalière du nombre total des décès confirmés dus au COVID-19 par pays.

 Fig. 3 covid confirmed deaths since 5th death 2 r3

Fig. 3 : Evolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 4 r4

Fig. 4 : Comparaison de l’évolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 pour la France et l’Italie : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les 2 pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 5 total covid deaths per million r5

Fig. 5 : Evolution journalière du nombre total de décès confirmés dus au COVID-19 exprimé par million d'habitants.

Fig. 6 covid 19 total confirmed cases vs total confirmed deaths r6

Fig. 6 : Nombre total de décès confirmés par rapport au nombre total de cas confirmés. Le nombre de cas confirmés est inférieur au nombre de cas totaux. La raison principale en est que les tests sont limités. Les lignes grises indiquent les taux de mortalité correspondants aux valeurs mentionnées en haut des lignes (Rapport entre les décès confirmés et les cas confirmés).

L’Organisation Mondiale de la Santé publie une d’affiche à propos des bonnes pratiques à adopter pour faire face au stress durant la flambée de maladie à coronavirus.

oms reco fr

L'Académie de médecine a indiqué ce vendredi 3 avril 2020 que la généralisation du port du masque, même artisanal, devrait être appliquée afin de lutter contre l'épidémie de coronavirus sur le territoire français. Elle déclare ainsi que le port d'un masque même "grand public", comprendre par-là ceux que l'on peut fabriquer chez soi, devrait être généralisé voire même rendu obligatoire lors des sorties nécessaires en période de confinement. Il s'agit donc tout simplement des masques de fortune. Ainsi mieux vaudrait ce type de masque que pas de masque du tout !

Mais attention, s'ils servent d'écran anti-postillons, il ne s'agit pas là d'un dispositif médical. Ainsi le port de ces masques ne vous dispense pas d'appliquer les gestes barrière, de rester vigilant et de limiter les sorties. Face à la pénurie, des masques de protection respiratoire peuvent être improvisés avec les moyens du bord : mode de fabrication !

video1 video2

En France, au 5 avril, 7 078 personnes sont décédées pour COVID-19 dont 5 889 en hôpital, soit 357 décès supplémentaires (+9%) par rapport au 4 avril et 2 189 dans des centres médico-sociaux comme les établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad). Le nombre de cas graves passés en réanimation ce jour est de 390 (502 hier, 263 le 3 avril et 382 le 2 avril), que 28 891 personnes sont hospitalisées et que 15 438 personnes sont sorties guéries de l'hôpital.

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au 4 avril 2020, 1 735 personnes sont hospitalisées pour COVID-19, 435 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 195 personnes (+10% par rapport au 4 avril).

Pour le Var, au 4 avril 2020, 238 personnes sont actuellement hospitalisées pour COVID-19, 58 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 36 personnes (+13 % par rapport au 4 avril).

A c’est toujours l'Ile-de-France qui recense le plus de personnes hospitalisées pour COVID-19, 11 474, et le plus de décès, 2 107, suivi par le Grand Est avec 4 739 personnes hospitalisées et 1 471 décès. Parmi les régions de France les plus touchés par la pandémie COVID-19, on compte l'Auvergne avec 2 983 personnes hospitalisées et 508 décès, les Hauts de France avec 2 119 personnes hospitalisées et 520 décès, la Provence-Alpes Côte d'Azur avec 1 735 personnes hospitalisées et 195 décès, la Bourgogne avec 1 120 personnes hospitalisées et 341 décès, et enfin l'Occitanie avec 1 024 hospitalisations et 158 décès.

Faites attention à vous. Faites attention aux autres.

Fig. 1 r1

Fig. 1 : Evolution journalière du nombre total de cas et de décès confirmés et en hôpital dus au COVID-19 pour la France.

 Fig. 2 total deaths covid 19 10 r1

Fig. 2 : Evolution journalière du nombre total des décès confirmés dus au COVID-19 par pays.

 Fig. 3 covid confirmed deaths since 5th death 11 r2

Fig. 3 : Evolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 4

Fig. 4 : Comparaison de l’évolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 pour la France et l’Italie : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les 2 pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 5 total covid deaths per million 7 r3

Fig. 5 : Evolution journalière du nombre total de décès confirmés dus au COVID-19 exprimé par million d'habitants.

Fig. 6 covid 19 total confirmed cases vs total confirmed deaths r4

Fig. 6 : Nombre total de décès confirmés par rapport au nombre total de cas confirmés. Le nombre de cas confirmés est inférieur au nombre de cas totaux. La raison principale en est que les tests sont limités. Les lignes grises indiquent les taux de mortalité correspondants aux valeurs mentionnées en haut des lignes (Rapport entre les décès confirmés et les cas confirmés).

En France, au 4 avril, 7 560 personnes sont décédées pour COVID-19 dont 5 532 en hôpital, soit 441 décès supplémentaires (+9%) par rapport au 3 avril et 2 028 dans des centres médico-sociaux comme les établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad). Le directeur général de la Santé, le Dr.  Jérôme Salomon a précisé que le nombre de cas graves passés en réanimation ce jour est de 502 (263 hier et 382 avant-hier), que 28 143 personnes sont hospitalisées et que 15 438 personnes sont sorties guéries de l'hôpital.

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au 4 avril 2020, 1 655 personnes sont hospitalisées pour COVID-19, 418 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 178 personnes (+11% par rapport au 3 avril).

Pour le Var, au 4 avril 2020, 217 personnes sont actuellement hospitalisées pour COVID-19, 53 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 32 personnes (+7 % par rapport au 3 avril).

A c’est toujours l'Ile-de-France qui recense le plus de personnes hospitalisées pour COVID-19, 11 214, et le plus de décès, 1 967, suivi par le Grand Est avec 4 702 personnes hospitalisées et 1 402 décès. Parmi les régions de France les plus touchés par la pandémie COVID-19, on compte l'Auvergne avec 2 874 personnes hospitalisées et 478 décès, les Hauts de France avec 2 035 personnes hospitalisées et 488 décès, la Provence-Alpes Côte d'Azur avec 1 641 personnes hospitalisées et 178 décès, la Bourgogne avec 1 075 personnes hospitalisées et 323 décès, et enfin l'Occitanie avec 997 hospitalisations et 148 décès

Faites attention à vous. Faites attention aux autres.

Fig. 1 r1

Fig. 1 : Evolution journalière du nombre total de cas et de décès confirmés et en hôpital dus au COVID-19 pour la France.

Fig. 2 total deaths covid 19 10 r1

Fig. 2 : Evolution journalière du nombre total des décès confirmés dus au COVID-19 par pays.

 Fig. 3 covid confirmed deaths since 5th death 11 r2

Fig. 3 : Evolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 4

Fig. 4 : Comparaison de l’évolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 pour la France et l’Italie : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les 2 pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 5 total covid deaths per million 7 r3

Fig. 5 : Evolution journalière du nombre total de décès confirmés dus au COVID-19 exprimé par million d'habitants.

Fig. 6 covid 19 total confirmed cases vs total confirmed deaths r4

Fig. 6 : Nombre total de décès confirmés par rapport au nombre total de cas confirmés. Le nombre de cas confirmés est inférieur au nombre de cas totaux. La raison principale en est que les tests sont limités. Les lignes grises indiquent les taux de mortalité correspondants aux valeurs mentionnées en haut des lignes (Rapport entre les décès confirmés et les cas confirmés).

En France, au 3 avril, 6.507 personnes sont décédées pour COVID-19 dont 5.091 en hôpital, soit 588 décès supplémentaires (+13%) par rapport au 2 avril et 1.416 dans des centres médico-sociaux comme les établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad). Le directeur général de la Santé, le Dr. Jérôme Salomon a précisé que le nombre de cas graves passés en réanimation ce jour est de 263 (382 hier), que 27.432 personnes sont hospitalisées et que 14.008 personnes sont sorties guéries de l'hôpital (1.580 en 24h).

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au 3 avril 2020, 1 593 personnes sont hospitalisées pour COVID-19, 397 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 161 personnes (+14% par rapport au 2 avril).

Pour le Var, au 3 avril 2020, 197 personnes sont actuellement hospitalisées pour COVID-19, 51 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs et le nombre cumulé de personnes décédées depuis le 1er mars 2020 est de 30 personnes (+7 % par rapport au 2 avril).

A ce jour c'est l'Ile-de-France qui recense le plus de personnes hospitalisées pour COVID-19 (10 824) et le plus de décès (1 791) suivi par le Grand Est avec 4 712 personnes hospitalisées et 1 311 décès. Parmi les régions de France les plus touchées par la pandémie COVID-19, on compte l'Auvergne avec 2 838 personnes hospitalisées et 448 décès, la Provence-Alpes Côte d'Azur avec 1 593 personnes hospitalisées et 161 décès, les Hauts de France avec 1 967 personnes hospitalisées et 438 décès, la Bourgogne avec 1 028 personnes hospitalisées et 303 décès, et enfin l'Occitanie avec 1 007 hospitalisations et 131 décès.

Faites attention à vous. Faites attention aux autres.

Fig. 1 r1

Fig. 1 : Evolution journalière du nombre total de cas et de décès confirmés et en hôpital dus au COVID-19 pour la France.

 Fig. 2 total deaths covid 19 9 r2

Fig. 2 : Evolution journalière du nombre total des décès confirmés dus au COVID-19 par pays.

 Fig. 3 covid confirmed deaths since 5th death 9 r3

Fig. 3 : Evolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 4 r4

Fig. 4 : Comparaison de l’évolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 pour la France et l’Italie : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les 2 pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 5 total covid deaths per million 6 r5

Fig. 5 : Evolution journalière du nombre total de décès confirmés dus au COVID-19 exprimé par million d'habitants.

Fig. 6 covid 19 total confirmed cases vs total confirmed deaths 7 r6

Fig. 6 : Nombre total de décès confirmés par rapport au nombre total de cas confirmés. Le nombre de cas confirmés est inférieur au nombre de cas totaux. La raison principale en est que les tests sont limités. Les lignes grises indiquent les taux de mortalité correspondants aux valeurs mentionnées en haut des lignes (Rapport entre les décès confirmés et les cas confirmés).

Le premier bilan provisoire du nombre de décès dans les établissements d'hébergement pour les personnes âgées dépendantes (Ehpad) a été présenté par le directeur général de la Santé, le Dr. Jérôme Salomon ce jeudi soir : 884 personnes âgées sont décédées du coronavirus et 14.638 cas ont été recensés comme "confirmés ou possibles".

Le Dr. Jérôme Salomon a précisé « qu’il s'agit d'un premier chiffre partiel, avec de grandes inégalités dans le recueil entre régions et un travail important est en cours pour regrouper l'ensemble de ces données … L'ensemble des établissements de type Ehpad n'a pas remonté la totalité des cas et des décès ... les données sont donc toujours en consolidation". Il existe plus de 7 500 Ehpad en France qui ne participaient pas au décompte national qui ne comptabilisait donc que les décès dans les hôpitaux.

En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, au 2 avril 2020, 1 492 personnes sont actuellement hospitalisées pour COVID-19, 370 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs pour COVID-19 et le nombre cumulé de personnes décédées pour COVID-19 depuis le 1er mars 2020 est de 141 personnes (+19% par rapport au 31 mars).

Pour le Var, au 2 avril 2020, 198 personnes sont actuellement hospitalisées pour COVID-19, 50 personnes sont actuellement en réanimation ou soins intensifs pour COVID-19 et le nombre cumulé de personnes décédées pour COVID-19 depuis le 1er mars 2020 est de 28 personnes (+4 % par rapport au 1 avril).

En France, au 2 avril 2020, 4 503 personnes sont décédées (+471) dans les hôpitaux du Covid-19 soit +12% par rapport au 1er avril. Le total estimé des décès est donc de 5 387 personnes avec celles décédées en Ehpad (ARS-Santé publique).

Faites attention à vous. Faites attention aux autres.

Fig. 1 r1

Fig. 1 : Evolution journalière du nombre total de cas et de décès confirmés et en hôpital dus au COVID-19 pour la France.

 Fig. 2 total cases covid 19 r2

Fig. 2 : Evolution journalière du nombre total des décès confirmés dus au COVID-19 par pays.

 Fig. 3 covid confirmed deaths since 5th death 8 r4

Fig. 3 : Evolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

 Fig. 4

Fig. 4 : Comparaison de l’évolution du total des décès confirmés dus au COVID-19 pour la France et l’Italie : le point de départ de la courbe de chaque pays est le jour où ce pays a atteint 5 décès confirmés. Cela permet de comparer la trajectoire des décès confirmés entre les 2 pays et de comparer la vitesse exprimée en jours à laquelle le nombre de décès double.

Fig. 5 total covid deaths per million 4 r5

Fig. 5 : Evolution journalière du nombre total de décès confirmés dus au COVID-19 exprimé par million d'habitants.

Fig. 6 covid 19 total confirmed cases vs total confirmed deaths 6 r6

Fig. 6 : Nombre total de décès confirmés par rapport au nombre total de cas confirmés. Le nombre de cas confirmés est inférieur au nombre de cas totaux. La raison principale en est que les tests sont limités. Les lignes grises indiquent les taux de mortalité correspondants aux valeurs mentionnées en haut des lignes (Rapport entre les décès confirmés et les cas confirmés).

Sous-catégories