Ça y est, elles ont commencé à chanter depuis 3 jours à Pin Rolland et depuis hier au village ! Les nymphes sont sorties de leurs galeries après 2 à 10 ans de vie souterraine suivant la disponibilité de leur nourriture, à savoir la sève circulant dans les racines.

20190617 3 20190617 2

Elles se sont métamorphosées en cigales adultes en abandonnant leurs mues qui restent accrochées au bas des troncs d’arbres ou aux tiges d’herbes sèches sur le bord des sentiers. Vous allez entendre leur cymbalisation, c’est le nom du chant des cigales, jusqu’en septembre tant que la température dépassera 25°c. La cymbalisation est une spécialité masculine pour attirer les femelles.

Insectes homoptères, les cigales sont caractérisées par 2 paires d’ailes membraneuses identiques, des pièces buccales avec un rostre court et un système piqueur adapté à la succion de la sève, des antennes courtes. Les homoptères regroupent, entre autres, les cigales, les cicadelles, les pucerons et les cochenilles.

20190617 1

Il y a plus de 4500 espèces de cigales dans le monde mais sur la presqu’île vous pouvez entendre et observer sur les troncs des arbres celles dont les tailles sont les plus importantes : la cigale plébéienne (Lyriste plebejus), grande cigale commune dont la taille moyenne du corps est de 35 mm mais qui peut atteindre 51 mm ainsi que la cigale grise ou cacan (Cicada orni) dont la longueur moyenne du corps est de 28 mm, une espèce des plus sonores !

20190617 4

Amis musiciens, chaque espèce de cigale a un chant qui lui est propre que les plus doués pourront reconnaitre : bon concert !

Lien vers la fiche établie par l'inventaire national du patrimoine naturel.

Clathre rouge cpy

Wikipedia: Clathrus ruber, le clathre rouge, aussi appelé clathre grillagé, cœur de sorcière, ou cage grillagée, est une espèce de champignons du genre Clathrus, dans la famille des Phallaceae. Il se présente sous la forme d'une lanterne grillagée aux mailles polygonales, irrégulières, allongées, rouge-corail puis orangées.

Le clathre rouge était également utilisé au Moyen Âge par les sorciers et les jeteurs de sort. Il n'est pas mortel mais immangeable et nauséabond.

On découvre le clathre rouge le plus souvent sur sols acides, dans les endroits dégagés ou aérés. Il affectionne les champs, les terrains incultes et les bords des chemins. On le trouve du printemps à l'automne (novembre en Corse), très souvent isolé. Il est fréquent dans le sud de la France, Corse, littoral atlantique, où on le rencontre presque toute l'année plus particulièrement de juin à septembre, sur feuilles, copeaux de bois, sciure, ou sous divers feuillus.

Il apparait en surface comme un œuf, légèrement marqué de sillons. Éclos, il montre son réceptacle, une structure en cage grillagée. Ce réceptacle (ou chapeau) forme une voûte ovoïde en grillage qui lui a valu son appellation. L'intérieur est visqueux, granuleux, à odeur fétide pestilentielle perceptible à plusieurs mètres, telle celle du satyre puant.

190503

Photo prise ce vendredi 3 mai au Pin Rolland.

En vous promenant vous ne pourrez pas manquer la floraison des vipérines (Echium candicans) bien installées dans certains des jardins de la presqu’île. Sa floraison printanière est spectaculaire, sous la forme de longs épis dressés composés de petites fleurs généralement bleu saphir à bleu-violet d’où sortent des étamines de couleur rose à cramoisies.

Originaire de l'île de Madère, cette plante de la famille des boraginacées, se développent dans les jardins les plus chauds bien ensoleillés de la presqu’île préférant un sol plutôt sec, pauvre, sableux, rocailleux, même calcaire, mais toujours bien drainé. Cela tombe bien ! En moins de deux ans elles forment un buisson de belles dimensions, jusqu’à 3 m d'envergure. Les fleurs sont très mellifères et sont donc une source précieuse de nourriture pour les nombreux insectes butineurs faciles à observer sur les inflorescences : abeilles, bourdons et papillons déjà actifs en ce début de printemps.

 190413 01

Le Citron (Gonepteryx rhamni) est un papillon de la famille des Pieridae. Le mâle a le dessus des ailes jaune citron et celles de la femelle sont jaune clair tirant sur le blanc verdâtre. Les chenilles de couleur vert-jaune sont reconnaissables à leurs points et stries noirs. Elles se nourrissent des feuilles des Brassicacées, surtout des choux cultivés et des Capucines.

190413 03

 Il ne faut pas le confondre avec la Piéride du chou (Pieris brassicae) qui est appartient aussi à la famille des Pieridae.

190413 07

Le Moro-sphinx, Sphinx colibri ou Sphinx du caille-lait (Macroglossum stellatarum) est une espèce diurne de lépidoptères de la famille des Sphingidae. Il butine les fleurs en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches.

 190413 02

Le bourdon terrestre (Bombus terrestris), est une espèce d'insectes hyménoptères de la famille des Apidae (de Apis : abeille). Bon pollinisateur, ce bourdon, recrée tous les ans de nouvelles colonies dans des galeries souterraines.

190413 05

La cétoine grise (Oxythyrea funesta), est un coléoptère de la famille des cétonidés, qui est aussi appelée cétoine noire à points blancs. En vieillissant, elle perd ses poils et certains points blancs s'estompent. Cette cétoine est phytophage se nourrissant de pollen et d’organes floraux. En grand nombre, elles peuvent occasionner des dégâts dans les vergers de pêchers et d'agrumes. Cette Cétoine n'a qu'un seul prédateur, la Scolie hirsute (Scolia hirta), une guêpe qui la parasite et qu’on aperçoit aussi sur la presqu’ile.

190413 04

Les abeilles (Anthophila) sont des insectes hyménoptères de la superfamille des apoïdes. Au moins 20 000 espèces d'abeilles sont répertoriées sur la planète dont près de 1 000 en France. La majorité des abeilles ne produisent pas de miel, elles se nourrissent du nectar des fleurs. Une abeille peut vivre jusqu'à 10 mois en hiver et 1 mois en été.

190413 06

Si vous promenez du côté de la Renardière vous pouvez observer le rougequeue noir (Phoenicurus ochruros) qui est un oiseau assez peu farouche et présent en petits groupes de 5 à 6 individus. Le Rougequeue noir est un petit passereau de la famille des Muscicapidés au plumage sombre et discret, avec une aire de distribution très vaste, allant de l'Europe de l'Ouest à la Chine de l'Est. L'œil très sombre ne ressort pas. Le ventre présente un dégradé de gris de l'avant vers l'arrière. Tout l'arrière du corps, croupion et sus-caudales, bas ventre et sous-caudales, est orange vif.

190122 104400 dc

Perché sur un rocher, un piquet ou une branche basse, ne cherchant pas à se cacher et bien en évidence, vous le repèrerez à ses cris et à son chant. Il agite la queue verticalement d'un mouvement mécanique. Le Rougequeue noir est une espèce monogame et territoriale. Le mâle par son chant affirme sa présence sur son territoire. Depuis son poste d'affût il surveille également le sol l’entourant pour y détecter sa nourriture : principalement des insectes, des araignées, des millepattes, de petits mollusques, de petits lombrics, etc. Au sol, il se déplace en sautillant.

190112 110740 dc

190120 114453 dc

190120 114631 dc