Depuis 1983, soit près de 40 ans, notre association est chaque jour sur le terrain pour gagner de précieuses victoires pour l’environnement, pour la presqu’ile. Notre indépendance est le gage de notre liberté de parole et d'action, en tous lieux et en toutes circonstances. Garantissez notre indépendance et gagnez les victoires de demain avec nous ! Adhérez et Faites un don !

Aujourd’hui, malheureusement les principales pollutions classiques des eaux marines étaient une fois de plus bien visibles dans le port :

  • des hydrocarbures irisaient la surface de l’eau. Leur évaporation est néfaste à la santé de ceux qui les respirent. Du point de vue environnemental, ces produits, en plus des additifs qu’ils contiennent, génèrent des molécules toxiques en quantité importante dans la colonne d’eau.

zIMG 20211215 125737 (2)

Lorsque les eaux portuaires sont turbides, ces molécules se fixent sur la matière en suspension qui se déposent sur le fond et contaminent les sédiments. Dans les eaux et dans les sédiments ces molécules toxiques ont un effet sur la biodiversité et contaminent les organismes qui survivent ou transitent dans les eaux du port.

  • des macrodéchets flottaient également en grand nombre à la surface des eaux, en particulier de nombreux débris en plastique. Ces déchets, liés aux activités se déroulant sur ou à proximité des plans d’eau, y sont amenés par le vent ou jetés volontairement à la mer.

zIMG 20211215 140422 (2) zIMG 20211215 140449 (2)

Ces macrodéchets vont se dégrader progressivement en microparticules qui vont être assimilées par les différents organismes marins, par exemple par ingestion. Toutes les fractions contamineront les différents échelons des chaines alimentaires avec des effets de bioaccumulation.

zIMG 20211215 140756 (2) zMullet DSC09708 (2) 

zImage9